• 24/07/2014 : Col Bagargiak - Logibar (1/2)

    Distance approximative (km) 16
    Altitude de départ (m) 1327
    Altitude d'arrivée (m) 380
    Point culminant (m) 1423
    Dénivelé positif total (m) 225
    Durée estimée 6 h 45
    Durée réelle (pauses incluses) 7 h 30

     

    Parcours

     

    Parcours (départ du col Bagargiak)

    Encore une grande journée de marche, mais cette fois-ci par un sentier de crête, avant de faire une descente bien pentue sur Logibar. Au final, o baisse tout de même de 1000 mètres. Cette étape consiste à contourner la vallée de Larrau.

    Profil

     

    Panneau

    Au col Bagargiak, on retrouve ce panneau sur le GR 10. Je suis toujours à gauche, dans la partie rouge, et onn voit qu'on commence à monter en altitude (environ 1500m).

    Dans le brouillard

    C'est une journée maussade qui nous attend, car on part dans les nuages. Et si  ceux-ci se lèveront un peu pendant la journée, le ciel sera toujours voilé en partie plus ou moins importante. Mais au moins on n'a pas eu de pluie.

    Comme d'habitude, nous partons tous les 4 (Marion, marie-Christine, mon frère et moi) tôt (8h15) et on prend, après quelques minutes de marche sur route, ce sentier de crête pour rejoindre un col au pied du pic des Escaliers.

     

    Sur le GR

    Plus ça va, moins on y voit. Suffisamment tout de même pour bien suivre le sentier.

     

    Au point culminant

    Quand on arrive au col, après 45 minutes de marche, le temps se lève, et on sait que maintenant on ne montera plus, d'où ces mines réjouies.

    Palombières

    Un sentier de crête pour rejoindre une route, et maintenant on va longer la vallée de Larrau. Au moment de quitter la route, vers 9h45, on passe devant ces postes de chasse, plus ou moins entretenus, qui sont utilisés à l'automne lors de la chasse à la palombe.

     

    Avant les difficultés

    Vous voyez, c'est lumineux, mais sans vraiment profiter du paysage. Le sentier est tout de même très agréable à suivre. Jusqu'à un certain point.

    Passé la bergerie (que l'on devine sur la photo précédente), il n'y a plus de balisage, et plus de sentier clairement marqué, d'où une progression très difficile. C'est à cet endroit qu'on retrouvera Alain, perdu (surtout que sa carte et son topo-guide avaient quitté sa ceinture, mais ils ont été ramassés par Marion). On avance prudemment, en examinant bien la carte et le paysage, pour enfin, à la sortie d'un petit bois, retrouver le sentier balisé.Je vous préviens, sur cette partie-ci, vous marchez au milieu des ronces.

     

    Après les difficultés

    On a bien mérité une pause casse-croûte (nous sommes partis depuis 3 heures).

     

    Fleur

    Une gentiane croisée en chemin.

     

    Vallée de Larrau

    Passage au milieu des fougères, toujours en surplomb de la vallée.

     

    Déjeuner

    Sur les coups de 12h30, on se pose pour déjeuner tranquillement, et discuter séries télévisées.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :