• 28/06/2011 : Baysselance - Saugué (deuxième partie)

    Ce deuxième article relatera la descente de la vallée d'Ossoue jusqu'à la beregrie de Toussaous, après la sortir du parc naturel régional (PNR des Pyrénées), soit, pauses comprises, environ 2 heures 30 minutes de marche. Une descente en pente douce (on domine la vallée), mais sans ombre.

     

    28/06/2011 : Baysselance - Saugué (deuxième partie)

    Environ 30 minutes après le départ du lac d'Ossoue, on arrive en vue de la cabane de Lourdes, qui peut servir d'abri. Au-delà de cette cabane, un sentier mène au lac de Bernatoire, en territoire espagnol.

     

    28/06/2011 : Baysselance - Saugué (deuxième partie)

    Cette cabane se divise en 2 parties, l'une réservé au berger, l'autre aux randonneurs. J'y croise un groupe avec lequel j'avais eu l'occasion de faire des parties de belote à Baysselance. Il s'arrêteront ce soir-là aux granges de Holle, et je les reverrai le lendemain matin, dans des circonstances particulières. Pour cette fois-là, je ne m'attarde pas, passe de l'autre côté du versant (s'il y a un versant) et me dirige vers la cabane de Sausse-Dessus.

     

    28/06/2011 : Baysselance - Saugué (deuxième partie)

    En chemin, je me retourne et en profite pour prendre ce magnifique panorama sur la vallée d'Ossoue. Je ne regrette vraiment pas de ne pas avoir pris la piste depuis le barrage, mais il commence à faire chaud (11 heures du matin)

    La vallée d'Ossoue en plus grand

     

    28/06/2011 : Baysselance - Saugué (deuxième partie)

    Je croise cette marmotte sur le chemin, juste à l'approche d'un virage, alors qu'elle était à 5 mètres de moi. Je m'arrête, bien sûr, pour l'observer et ne pas faire de bruit. Elle revient vers son terrier et me jette un dernier regard avant de s'y engouffrer.

     

    28/06/2011 : Baysselance - Saugué (deuxième partie)

    Un vallon encore plus encaissé pour arriver à la cabane de Sausse-Dessus (eh oui, au bout de la flèche !). Le coin est vraiment vert, mais cela manque d'ombre (ah bon, je l'ai déjà dit ?).

     

    28/06/2011 : Baysselance - Saugué (deuxième partie)

    La voilà la cabane, où je me pose un peu pour découvrir l'intérieur, très spartiate : derrière la porte d'entrée, une table, deux ou trois chaises, une cheminée. Une cloison sépare cette pièce de la chambre, où gît un lit en fer, sans matelas bien sûr. Le sol est en ciment, donc poussiéreux, mais au moins on est à l'abri.

     

    28/06/2011 : Baysselance - Saugué (deuxième partie)

    Juste après la cabane, on traverse ce petit torrent. L'Espagne est juste derrière ces montagnes.

     

    28/06/2011 : Baysselance - Saugué (deuxième partie)

    Environ 30 minutes après la cabane, on quitte le PNR (pas signalé, mais les premiers arbres indiquent qu'on n'est pas loin de la frontière). Une dernière vue sur la vallée d'Ossoue, car maintenant je vais bien descendre vers les granges de Holle.

     

    28/06/2011 : Baysselance - Saugué (deuxième partie)

    Il est 12h45, cela fait presque 5 heure sque je suis parti du refuge, le soleil est pratiquement à son zénith. Je subis la chaleur et eéprouve de la fatigue. Heureusement, j'arrive à la bergerie de Toussaous.

     

    28/06/2011 : Baysselance - Saugué (deuxième partie)

    Une petite table, des bancs, mais surtout de la fraîcheur : il ne m'en faut pas plus pour que je m'arrête. Je déjeune du pique-nique pris à Baysselance et me repose tant bien que mal, pendant 45 minutes. Mais il me faut repartir, car j'ai encore du chemin à faire jusqu'à Saugué, et les premiers nuages annonciateurs d'orage arrivent.

    À ce propos, quand vous arrivez à la cabane depuis Ossoue, pensez bien à prendre le chemin qui descend à gauche, le balisage n'étant pas très évident à cet endroit.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :