• Auberge de Logibar

    Il est temps de se poser un peu et de visiter l'auberge-gîte de Logibar.

    Auberge

    Cette auberge est vraiment encaissé au fond d'un vallon, au pied d'un ruisseau, et dans un virage. Il y a deux grandes terrasses : une visible ci-dessus pour le restaurant-bar de l'après-midi, l'autre à gauche, au pied du torrent, qui sert pour le repas du soir (évidemment quand il fait beau). Le bâtiment en long accueille l'auberge et les chambres et, à droite se trouve le gîte d'étape.

     

    Gîte

    Voici donc l'entrée du gîte. Les fenêtres visibles correspondent à un premier dortoir, puis il y a une salle commune avant l'accès au deuxième dortoir. On se déchausse à l'entrée, pour ne pas trop salir le carrelage.

     

    Chambre

    Voici le dortoir (celui du fond) où l'on a dormis, mon frère et moi. Nous n'étions pas nombreux ce soir-là (3 dans chaque dortoir), ce qui nous a permis de prendre nos aises. Un gîte propre, bien aménagé en tout cas.

    Nous avons dîné sur la terrasse, mais il commençait à faire frais (d'une part parce que nous étions proche du torrent, d'autre part parce que le temps devenait bien nuageux). Une bonne garbure, on discute entre randonneurs, et on se couche tranquillement.

     

    Les sacs attendent

    Le lendemain, tous les sacs sont prêts à partir, de toute la bande. Les sacs attendent leur chauffeur. Pourquoi ? Parce que c'est une grande et longue étape, et tout le monde a profité du portage proposé par le gîte (sur demande préalable) pour amener nos affaires à Sainte-Engrâce, lieu de la prochaine étape. Au moins, on part plus léger !


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :